Aller au contenu

Opération d’autoconsommation collective résidentielle: Fay Peter Les Watts

Kesako

Il s’agit d’une opération d’autoconsommation collective. La déclinaison française des directives européennes sur les communautés d’énergies.

Elle permet de favoriser une consommation d’énergie locale et renouvelable tout en apportant un intérêt économique.

L’autoconsommation collective repose sur le principe de la répartition de la production entre un ou plusieurs consommateurs proches physiquement.

Pour en savoir plus sur l’autoconsommation collective: Article de blog

Genèse du projet

Le projet est dans les tiroirs depuis les prémices de l’autoconsommation collective (2018). Il est devenu réalité cette année car le voisinage partage une vision utopique mais pragmatique de la transition écologique et énergétique.

Caractéristiques techniques

Puissance et énergie

L’opération peut accueillir un nombre illimité de producteurs et de consommateurs dans la limite de 3000 kWc de puissance de production (environ 500-1000 maisons résidentielles). Chacun des acteurs doit être connecté au réseau public d’électricité et disposé d’un compteur Linky.

A ce stade, l’opération est composée de 2 maisons:

  • La maison de Mélanie et Nicolas: elle est productrice d’énergie (~10MWh/an) mais aussi consommatrice (~10MWh/an). On notera que la maison dispose de 2 centrales solaires mais qu’uniquement 1 des 2 centrales est intégrée dans l’opération. En effet, la 1ere centrale dispose d’un tarif de vente sur le marché avantageux qui la rend inintéressante pour les consommateurs au vu du tarif de l’électricité (actuel…)
  • La maison de la SCI Les Fayas: elle est consommatrice d’énergie (~20MWh/an)

Position géographique

La distance maximale entre les deux points les plus éloignés de l’opération est de 2 km à vol d’oiseau. Actuellement, les 2 points sont un à côté de l’autre mais si on éloigne les points au maximum voici l’étendue possible. Une autre option est de ne prendre que la partie Nord du Hameau et d’avoir accès à la zone « Ecole ».

Cercle prenant le hameau de Fay en intégralité

Partage de l’énergie

La seule centrale de production de l’opération est, pour le moment, la centrale située sur la maison de Mélanie et Nicolas.

Les premières évaluations estiment qu’environ 30% de l’énergie produite sera consommée par la maison de Mélanie et Nicolas. Cette autoconsommation est naturelle car la centrale est raccordée sur la maison. Elle existe donc qu’il y ait une opération d’autoconsommation collective ou pas.

Sur les 70% de l’énergie produite qui sont injectés sur le réseau public d’électricité, environ 30% sera consommée par la SCI Les Fayas.

Il reste donc 40% de l’énergie produite qui sera valorisée sur le marché de l’énergie à EDF OA par le producteur.

Gouvernance

L’association

L’association loi 1901 Fay Peter les Watts a été créée en juillet 2023.

Elle a accessible à toutes les personnes motivées par le projet qui souhaitent participer à l’opération d’autoconsommation collective ou seulement en apprendre plus sur le modèle social, technique et économique.

Elle a en charge de définir les règles de répartition de l’énergie entre les participants à l’opération.

Elle a aussi en charge l’ajout ou le retrait de participants à l’opération.

Cette organisation est en accord avec le code de l’énergie et les demandes de ENEDIS (gestionnaire du réseau public d’électricité).

Relation producteur(s)/consommateur(s)

Le prix de vente de l’électricité est fixé librement entre le producteur et le consommateur. Il est convenu de vendre l’électricité en local au même prix qu’à EDF OA en cas de vente sur le marché. Ceci représente un intérêt économique pour le consommateur mais ne change rien à la recette du producteur.

Les partenaires du projet: WATT & ENEDIS

Pour mener à bien ce projet, le rôle de ENEDIS est important car il a en charge le relevé des index des différents compteurs de l’opération toutes les 30 minutes afin d’y appliquer la règle de partage d’énergie définie par l’association Fay Peter les Watts. A la suite de cela, ENEDIS transmet les différentes informations aux producteurs et consommateurs mais aussi aux fournisseurs d’énergies des participants de l’opération.

Le second partenaire du projet est la société WATT dirigée par Nicolas Martin. Elle a en charge les démarches de conception de la centrale d’autoconsommation collective mais aussi le système logiciel d’exploitation et de supervision de l’opération. Cette prestation est faite à titre gracieux dans le cadre du développement de la solution logicielle et à titre de site expérimental.

Prochaines étapes

  • Partager l’expérience sur le projet
  • Recruter de nouveaux consommateurs et producteurs
  • Elargir le périmètre de l’opération pour passer de 2 à 10 ou 20km